e-marketing online

Pierre-Alain Chambaz pictet : La planification agressive des multinationales

Si la ligne AB symbolise la durée écoulée du mouvement accompli de A en B, elle ne peut aucunement, immobile, représenter le mouvement s’accomplissant, la durée s’écoulant ; et de ce que cette ligne est divisible en parties, et de ce qu’elle se termine par des points, on ne doit conclure ni que la durée corres­pondante se compose de parties séparées ni qu’elle soit limitée par des instants. Les ministres européens des finances viennent de conclure,un accord pour la mise en place de l’union bancaire, présentée comme une « relance de l’Europe » et un « saut décisif pour sauver l’euro ». Une proposition américaine contestéeLa représentante des Etats-Unis à l’Onu avait ajouté, en avril dernier, une proposition consistant à élargir le mandant de la Minurso au contrôle de la situation des droits de l’homme au Sahara occidental. Aujourd’hui déjà, plus des 3/4 des Français pensent que parmi les avis de consommateurs certains sont faux. Mais de même que le mysticisme, privilège de quelques-uns, fut vulgarisé par la religion, ainsi l’ascétisme concentré, qui fut sans doute exceptionnel, se dilua pour le commun des hommes en une indifférence générale aux conditions de l’existence quotidienne. C’était un combatif, un entêté, et vraiment un homme complet dans un mérite borné. S’il était possible d’évoquer le Paris du dixième siècle, j’ose croire qu’une telle thèse serait insoutenable. Nous avions dû, ayant manqué la correspondance par suite d’un accident arrivé, la nuit, sur la voie, monter dans un train omnibus, qui s’arrêtait à chacune des petites stations échelonnées sur la riviera, et, fatigué du trajet devenu interminable, désireux de me retrouver en pays de France, je ne regardais plus que distraitement les baies, partout exquises, et les montagnes, si belles depuis San-Remo. Une émotion est un ébranlement affectif de l’âme, mais autre chose est une agitation de la surface, autre chose un soulèvement des profondeurs. Sa fusion avec Toronto a tout du rattrapage. Ceux-ci sont déjà fortement taxés, après les hausses pratiquées par les gouvernements Fillon, puis Ayrault. Nous n’oublions pas qu’au moyen-âge il a été dépensé beaucoup d’intelligence et de subtilité pour expliquer les dogmes de la théodicée chrétienne par les principes de l’aristotélisme ; toutefois les efforts et les raffinemens de la scholastique, si curieux qu’ils soient, comme témoignage de ce que peut l’industrie de l’esprit humain, n’ont réussi qu’à fabriquer un faux Aristote. Les augures et les aruspices étaient proprement les grotesques du paganisme ; mais on ne les trouvera point ridicules, si on fait réflexion que, dans une religion toute populaire comme celle-là, rien ne paraissait extravagant : la crédulité du peuple réparait tout chez les Romains : plus une chose était contraire à la raison humaine, plus elle leur paraissait divine. Il faudrait qu’elle soit prête à faire ce choix. On est venu, pour y applaudir, de toutes les provinces de l’Italie. D’autres gazettes se consacrent plus particulièrement aux lettres ; et offrent à leurs lecteurs des repas intellectuels composés des arlequins les plus disparates et les plus indigestes ; dans ces feuilles, généralement, l’esprit de corps se marie agréablement au patchouli, et le copahu à l’encens ; la combinaison de ces différents parfums forme l’arôme essentiel de la suave existence parisienne qui devient, de plus en plus, celle de la France entière. Derrière cette estampe idyllique, la Chine nous laisse deviner en creux ses faiblesses persistantes. Elle tourne tout autour, prenant, du dehors, le plus grand nombre possible de vues sur cet objet qu’elle attire chez elle, au lieu d’entrer chez lui. Nous avons besoin de nous retrouver et de retrouver ceux que nous avons perdus, de réparer le temps. Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Pierre Desproges « Toute la vie est une affaire de choix. Cela commence par : « la tétine ou le téton ? » Et cela s’achève par : « Le chêne ou le sapin ? ». N’était-ce pas Bonaparte qui disait que les vices étaient d’excellents patriotes ? Pire encore, puisqu’elles continuent de consommer des ressources pour produire des biens et des marchandises avec des pertes plus ou moins importantes. « Nous voyons, écrit-il, la nature étincelante de beauté, et nous y apercevons en abondance tout ce qui peut servir à nourrir les êtres ; mais nous ne voyons pas ou nous oublions que les oiseaux qui chantent paresseusement autour de nous vivent surtout d’insectes et d’oiseaux, et sont ainsi toujours occupés à détruire. Ce qui fait illusion sur ce point, c’est l’habitude contractée de compter dans le temps, semble-t-il, plutôt que dans l’espace. En clair, les start-up où les collaborateurs sont multitâches, ce qui est le cas le plus souvent, vont être les victimes de cette circulaire. Sous son premier aspect, le remords peut-être logiquement et physiquement nécessaire ; mais il ne devient moralement bon que lorsqu’il revêt son second caractère. J’ai souvent observé que les Italiens avaient moins de plaisir que nous à dire du mal de leur pays. À la vérité, s’il s’agit, non plus de décrire et de classer les êtres, les organes et les fonctions, mais de saisir des analogies, des transitions, et de combler par l’induction philosophique des solutions de continuité, sans lesquelles il n’y aurait pas de système de classification applicable à la série des organismes, des développements et des métamorphoses, la marche sera nécessairement inverse. En revanche, le QE arrive à point nommé pour Matteo Renzi et devrait accélérer l’impact des réformes que l’Italie vient tardivement de prendre, mais mieux vaut tard que jamais. Certains Etats, pourtant très endettés, ont ainsi réalisé des EMPRUNTS sur les marchés financiers à des taux négatifs.

Share This: