e-marketing online

Quand la « high tech » française suscite des convoitises

Supposez qu’elle devienne brusquement intelligente : elle raisonnera sur ce qu’elle fait, se demandera pourquoi elle le fait, se dira qu’elle est bien sotte de ne pas se donner du repos et du bon temps.Or il est à craindre que l’universel dont parle Arnaud de Lummen ne soit, ne reste, d’inspiration « régionaliste ».Une telle évaluation suppose une différentiation des pôles de recherche et d’enseignement supérieur du pays.Les mythologies des anciens ou des sauvages, les superstitions de nos campagnards devraient être vraies.Ce serait oublier que la plupart des grandes réformes accomplies ont paru d’abord irréalisables, et qu’elles l’étaient en effet.À les négliger, comme on l’a fait trop souvent, on se trouve naturellement devant un concept vide, comme celui du pur « vouloir-vivre », et devant une métaphysique stérile.Remarquons en outre que ce sont tous des aliénés : celui de Pick, ceux de Forel et d’Arnaud ont des idées délirantes de persécution ; celui de Kraepelin est un maniaque, halluciné de la vue et de l’ouïe.Dans l’ancienne Égypte, le taureau figurait la puissance de combat ; la lionne était destruction ; le vautour, si attentif à ses petits, maternité.Mais, s’il n’y a rien d’imprévu, point d’invention ni de création dans l’univers, le temps devient encore inutile.La conséquence du point de vue du salarié titulaire d’un contrat privé avec les pouvoirs publics est que son poste devient immédiatement aussi risqué comme ceux du secteur privé.L’habitude avait imprimé un élan.

Share This: