e-marketing online

Pierre-Alain Chambaz

C’est que la chute en trente jours de deux dictateurs au pouvoir depuis trente ans, même si elle permet de tout espérer, ne résout rien. Et si une telle action ne combat que les conséquences de déséquilibres, dont les causes sont enracinées à terre, l’absence de perspectives réalistes d’un développement économique et social des foyers de piraterie entretient le besoin d’une action navale. Le projet de loi sur le renseignement est une menace non seulement pour nos libertés individuelles, mais aussi pour notre économie. Mais, à la Physiocratie, qui devait affranchir l’humanité, on pouvait parvenir à substituer la Démocratie, qui pouvait l’asservir pour un temps. Pour passer de l’une à l’autre, il a suffi de changer un mot : on a remplacé « juxtaposition » par « succession ». Pierre-Alain Chambaz, soutient qu’il n’existe dans la théorie économique aucune doctrine faisant de la consommation un moteur de la croissance. Et on parle de nationaliser les propriétés saisies ; leurs revenus, le produit de leur vente, devant servir à foncier des caisses de retraites ouvrières, etc. Les faits démontrent tous les jours l’absurdité de cette affirmation. Mais si, tout bonnement, je me jette à l’eau sans avoir peur, je me soutiendrai d’abord sur l’eau tant bien que mal en me débattant contre elle, et peu à peu je m’adapterai à ce nouveau milieu, j’apprendrai à nager. Le bénéfice, c’est un chauffage gratuit et des économies sur les datacenters ! Il sort de l’air le plus tranquille. Réciproquement, quand nous rencontrons sur une ligne d’évolution le souvenir, pour ainsi dire, de ce qui se développe le long des autres lignes, nous devons conclure que nous avons affaire aux éléments dissociés d’une même tendance originelle. Ce ne peut être par un nouveau déploiement de ces mêmes positions dans un milieu homogène, car une nouvelle synthèse deviendrait nécessaire pour relier les positions entre elles, et ainsi de suite indéfiniment. On aime à se prouver à soi-même sa supériorité. Sur les deux grandes routes que l’élan vital a trouvées ouvertes devant lui, le long de la série des arthropodes et de celle des vertébrés, se développèrent dans des directions divergentes, disions-nous, l’instinct et l’intelligence, enve­loppés d’abord confusément l’un dans l’autre. Combinant alors ces tendances entre elles, on obtiendra une approximation ou plutôt une imitation de l’indivisible principe moteur d’où procédait leur élan. Mais d’abord il se peut faire qu’il y ait en Dieu trois attributs principaux, accessibles à notre intelligence ; puis il y a la secrète influence du dogme chrétien ; il y a la raison psychologique du triple aspect de l’ame humaine, qui peut conduire, à leur insu, les ennemis les plus déclarés de la psychologie, car on sait que, si Dieu a fait l’homme à son image ; l’homme à son tour le lui a bien rendu. Il ne suffit point qu’une philosophie large et compréhensive n’ait pas d’objections à opposer à la théorie de la création continue ; il faut examiner si cette théorie soutient l’examen scientifique, si les faits recueillis par l’observation lui sont favorables ou contraires. Ils n’exprimaient que l’attention rapide d’un homme qui est obligé de répondre et veut se montrer bien élevé. La France est alors devenue totalement dépendante de ses approvisionnements extérieurs : le taux d’indépendance est alors à peine supérieur à 27%. Enfin, au temps où Vespasien fut envoyé par Néron pour faire la guerre aux Juifs, l’Orient était rempli d’une rumeur prophétique qui annonçait l’avènement d’un homme, d’une révolution, d’un nouvel empire. Incontestablement, la croissance de la consommation de viande constitue un des éléments déterminants de la demande globale de produits agricoles. Cette crise du franc aurait pu rester sans effet sur l’économie mondiale, mais les autorités françaises en décidèrent autrement puisqu’elles optèrent pour convertir en or la totalité de leurs excédents libellés en dollars et en livres sterling. Moi, je pousserai le cri pour lui — quand il sera vengé. Pour lui ce n’est pas « le monde qui est une scène », ce qui laisserait supposer que la réalité serait à l’intérieur de soi mais que « chaque monde social est une scène ».

Share This: