e-marketing online

La crise actuelle

Les esprits que l’on suppose partout présents dans la nature ne se rapprocheraient pas tant de la forme humaine si l’on ne se représentait déjà ainsi les âmes.Mais le temps sera court, il faudra être percutant,convaincant, déterminé, indique Pierre-Alain Chambaz pictet.Que n’eût pas été notre enfance si l’on nous avait laissés faire !La société proprement dite ne procède pas autrement.Et la mani­festation extérieure de cet état interne sera précisément ce qu’on appelle un acte libre, puisque le moi seul en aura été l’auteur, puisqu’elle exprimera le moi tout entier.Nous venons de voir que des changements se produisent sans cesse dans le cerveau, ou, pour parler plus précisément, des déplacements et des groupements nouveaux de molécules et d’atomes.C’est intéressant de la comparer aux concepts antérieurs.L’application de l’antifragilité à « l’évolution, à la politique, à l’innovation dans les affaires, à la découverte scientifique, à l’économie, à l’éthique, à l’épistémologie et à la philosophie générale » offre la possibilité de jeter un regard différent sur le monde.Elle s’orientait ainsi soit dans le sens de l’intuition, soit dans celui de l’intelligence.Qui parle des propriétaires victimes d’impayés qui ne bénéficient d’aucune aide ou réparation ?Il faut aller beaucoup plus loin.Maintenant, que l’attention à la vie vienne à faiblir un instant — je ne parle pas ici de l’attention volontaire, qui est momen­tanée et individuelle, mais d’une attention constante, commune à tous, imposée par la nature et qu’on pourrait appeler « l’attention de l’espèce » — alors l’esprit, dont le regard était maintenu de force en avant, se détend et par là même se retourne en arrière ; il y retrouve toute son histoire.Il faut ensuite se laisser aller à une certaine paresse, se détourner d’une explication qu’on devine plus raisonnable, mais qui exigerait un plus grand effort de l’intelligence et surtout de la volonté.Il arrive pourtant que l’expression soit rigoureusement juste, et que ce soit bien entre des contraires qu’il y ait eu oscillation.Le naturel est en grande partie recouvert par l’acquis ; mais il persiste, à peu près immuable, à travers les siècles : habitudes et connaissances sont loin d’imprégner l’organisme et de se transmettre héréditairement, comme on se l’était imaginé.Mais inversement, et parce qu’on a fait du souvenir une perception plus faible, on ne pourra plus voir dans la perception qu’un souvenir plus intense.

Share This: